Menu

Léo Tamaki

Léo Tamaki est un pratiquant qu’on ne présente plus. Aussi éculée cette figure de style soit-elle, elle s’applique à peu de gens aussi bien qu’à ce jeune professeur, 4e Dan Aikikai, issu de la génération Internet ayant su adopter et faire usage de cet outil dès ses balbutiements. Narcissique avoué, il a su se servir de son image et de son patrimoine génétique afin d'éveiller l'intérêt. Il n'en est pas moins un travailleur invétéré, et il est souvent plus ou moins directement lié à ce qui se fait de significatif dans le monde des arts martiaux en France. Abonné à la polémique, il la crée parfois volontairement et sait surfer sur l'actualité souvent bouillonnante de notre discipline avec une agilité que des gens moins doués qui lui pour la communication lui envient. Adoré par certains, détesté par d'autres, dans un cas comme dans l'autre souvent à la limite du raisonnable, ubiquitaire, trop jeune pour être “respectable”, Léo Tamaki laisse rarement indiffèrent. Je suis son parcours et m'associe parfois à ses activités depuis maintenant plus d’une dizaine d'années. Ayant moi-même du mal à me faire une idée précise de l’homme et du pratiquant, j’ai choisi d’éclaircir le mystère en le passant au crible lors d'un entretien en face à face. Malgré son planning chargé, Léo a accepté de me rencontrer et j’ai profité d’un temps mort entre deux des stages de mon périple hivernal en France pour aller rencontrer Léo chez lui au cœur de Paris. Je confesse y être allé pour en découdre, quitte si besoin à écorner un peu l'image d’Epinal qu’il a soigneusement créée au fil des années...

De l'aveu même de l’intéressé, il ne s'attendait pas forcément à ce degré d'investigation dans mes questions. De mon côté je dois admettre être reparti ce soir là avec une compréhension et un respect nouveaux de l'homme et de sa pratique. Sa pratique n'est clairement pas la mienne, ses choix sont très différents des miens, mais très souvent, je me suis aperçu qu'ils sont les fruits de constats et d'opinions très similaires aux miens, et ce sur beaucoup de sujets.

Léo Tamaki vaut-il toute l'attention dont il bénéficie actuellement et mérite-t-il tout le respect que certains lui portent ? Je vous laisse décider ! Tout ce que je dirai est que je n'ai pas perdu mon temps en allant discuter avec lui. Notre entretien a duré plus de trois heures et j'ai volontairement élagué son contenu pour les besoins de cette vidéo. Je publierai très bientôt la version complète de notre discussion sous forme écrite. Restez à l’écoute !

Documentaire sur Léo Tamaki au Dojo Korindo

À propos de l'auteur
Guillaume Erard
Auteur : Guillaume ErardSite web : http://www.guillaumeerard.fr
Biographie
Fondateur du site en 2007, Guillaume est un passionné de culture et d'arts martiaux Japonais. Après avoir pratiqué le Judo pendant l'enfance, il débute l'Aïkido en 1996 et le Daïto-ryu Aïki-jujutsu en 2008. Il détient actuellement les grades de 4e Dan en Aïkido (Aïkikaï) et 2e Dan en Daïto-ryu Aïki-jujutsu (Takumakaï). Guillaume est également passionné de science et d'éducation et il détient un doctorat en Biologie Moléculaire depuis 2011. Il vit à Tokyo et travaille comme consultant pour la recherche médicale. > Voir le profil complet

comments powered by Disqus

S'abonner

Saisissez votre adresse Email :

pour recevoir un Email à chaque publication.