Menu

Miyamoto Sensei

De nombreux pratiquants d'Aikido rêvent de partir au Japon pour étudier au centre mondial de l'Aikido et de nos jours, de plus en plus de pratiquants voyagent chaque année au Japon pour étudier au Hombu Dojo de l'Aikikai durant quelques jours, quelques semaines, ou même plusieurs mois. Alors que certains ont peut-être la chance de partir avec un Sensei ou un Sempaï qui saura leur montrer les moindres recoins de la capitale nippone, d'autres décideront peut-être de partir d'eux-mêmes. Pour eux, le challenge et l'excitation pourront sans doute être accompagnés de quelques soucis également. Les questions les plus fréquemment posées sont entre autres : Où vais-je séjourner ? Que dois-je amener ? Quels cours puis-je suivre ? Quelles sont les règles que je dois observer ? L'entraînement au Hombu Dojo de l'Aikikai est vraiment enrichissant, il peut également être une expérience qui change carrément la vie (c'est certainement mon cas) et donc j'espère que cet article apportera des réponses aux questions que vous vous posez, et finira peut-être même de vous convaincre qu'il vaut vraiment la peine de faire le voyage. On se voit donc bientôt sur le tatami de l'Aikikai ! Notez que si vous êtes une femme, nous avons publié un supplément contenant des informations spécifiques pour vous.

Le Hombu Dojo de l'Aikikai est un bâtiment en béton armé de quatre étages construit en 1968. La maison de la famille Ueshiba se trouve sur le terrain juste à côté. La superficie totale du bâtiment est d'environ 380 mètres carrés (250 tatamis) répartis dans trois dojos. L’aire de pratique principale accueillant les cours avancés occupe 105 tatamis (162 mètres carrés), le second dojo : 72 tatamis (112 mètres carrés) et le troisième dojo : 42 tatamis (65 mètres carrés). Aujourd'hui, plus de 500 membres du Hombu Dojo peuvent pratiquer tous les jours de 6h00 à 20h00 et les trois dojos sont continuellement utilisés au cours de la journée. Plus de trente enseignants professionnels à plein temps et aux grades allant de 2e au 9e Dan se répartissent les cours. Les professeurs des cours réguliers ont le grade minimum de 6e Dan.

Observer un cours

Il est possible de venir assister à n'importe lequel des cours réguliers ou débutants même si je ne saurais trop vous encourager de revêtir votre keikogi pour tâter du tatami avec les autres. Faites en sorte d'arriver suffisamment en avance afin de vous enregistrer à l'accueil. Un employé du bureau vous escortera ensuite au-dessus.

Quelques conseils si vous souhaitez observer un cours :

  • Laissez votre téléphone portable, ainsi que tout article personnel et sacs dans le vestiaire.
  • Asseyez-vous à l’arrière du Dojo, sur la surface en bois.
  • La position correcte pour s'asseoir est le Seiza même si l'Agura est accepté.
  • Ne vous adossez pas au mur.
  • Passez de l'Agura au Seiza lors des saluts et lorsque le professeur démontre une technique.
  • N’interagissez à aucun moment avec les pratiquants.
  • Il n'est pas permis de prendre des photos ou des vidéos pendant le cours.
  • Restez pour l’heure entière, il est très impoli de partir en plein milieu.

Entrée du Hombu Dojo

Participer aux cours

S'inscrire et payer à l'accueil

Afin de pratiquer au Hombu Dojo, vous devez devenir un membre de la fondation Aikikai. Les détenteurs de grades Dan reconnus par l'Aikikai sont enregistrés de facto à partir du Shodan. Pour d'autres, cette procédure est faite dès l'inscription à leur dojo local. Dans les deux cas, vous devrez présenter votre carte de membre sur laquelle figure votre numéro de membre.

hombu member cardCarte de membre du Hombu Dojo (à gauche, la carte des élèves réguliers, à droite, la carte des visiteurs)

Ne vous inquiétez pas si vous n'êtes pas membre en arrivant, car vous pourrez vous inscrire au bureau (horaires d'ouverture du lundi au samedi de 6h00 à 19h30 et le dimanche de 8h30 à 11h30) juste avant votre premier entraînement en remplissant un formulaire et en vous acquittant de la somme de 8 400 ¥. Notez qu'une fois cette procédure accomplie, vous serez membre à vie. Vous devrez présenter votre carte de membre avant tous les entraînements que vous suivrez.

A quel cours aller ?

Les visiteurs peuvent participer soit aux cours réguliers, soit aux cours débutants, mais pas aux cours spéciaux. Notez que les cours de débutants du lundi 17:30-18:30 et celui du mercredi 19:00-20:00 sont actuellement exclusivement réservés aux ceintures blanches. Les autres cours de débutants restent ouverts a tous. En ce qui concerne les classes réservées aux femmes, bien que celles du matin (étage F3, voir plan plus bas) nécessitent une inscription spéciale, celles du soir (étage F2) sont accessibles aux femmes dans le cadre de l'inscription normale.

aikikai hombu dojo F2Dojo des cours debutants

aikikai hombu dojo F3Dojo des cours réguliers

Le tarif de base est de 1 620 ¥ pour une journée, il vous donne le droit de vous entraîner autant que vous voulez durant cette journée dans le cadre des classes citées ci-dessus. Pour ceux qui souhaitent passer plus que quelques jours au Hombu Dojo, l'inscription mensuelle est possible (10 800 ¥ pour pratiquer du lundi au samedi et 14 040 ¥ pour pratiquer du lundi au dimanche). Référez-vous au tableau ci-dessous pour connaître les horaires des cours et les enseignants qui les assurent.

Prenez bien en note que cette inscription est valable du début à la fin du mois, elle n'est pas valable pour trente jours à partir du jour de l'inscription. Beaucoup de gens font l'erreur de penser le contraire et finissent par devoir payer plus qu'ils ne le prévoyaient. S'il vous plaît, souvenez-vous de cette règle afin de ne pas mettre l'équipe de l'accueil dans l'embarras.

Horaires des cours

Ceci est l'emploi du temps officiel du Hombu Dojo de l'Aikikai pour les cours réguliers et débutants. Notez que les instructeurs sont parfois absents et qu'ils doivent être remplacés par un autre membre de l'équipe pédagogique. Cette information est en général publiée sur le site de l'Aikikai. Les pratiquants réguliers du Hombu Dojo ont l'habitude de jeter un œil sur la page spéciale à ce sujet mise en place sur le site de l'Aikikai.

Tableau 1 : Calendrier des cours débutants du Hombu Dojo de l'Aikikai
 

07:00-08:00

09:30-10:30

17:30-18:30

18:00-19:00

19:00-20:00

Lundi

Ueshiba  

Hino

 

Hino

Mardi

Fujimaki

   

Classes femmes

Oyama

Mercredi

Ueshiba

 

Sakurai

 

Sakurai

Jeudi

Kanazawa

   

Classes femmes

Fujimaki

Vendredi

Ueshiba

 

Katsurada

 

Katsurada

Samedi

Irie

Sasaki

     

Dimanche

 

Irie

     
Tableau 2 : Calendrier des cours réguliers du Hombu Dojo de l'Aikikai
 

06:30-07:30

08:00-09:00

09:00-10:00

10:30-11:30

15:00-16:00

17:30-18:30

19:00-20:00

Lundi

Doshu

Kanazawa

   

Toriumi

Yokota

Mardi

Ueshiba

Yasuno

 

Cours femmes

Sakurai

Osawa

Mercredi

Doshu

Kuribayashi

   

Namba

Miyamoto

Jeudi

Ueshiba

Osawa

   

Fujimaki

Kobayashi

Vendredi

Doshu

Irie

 

Cours femmes

Seki

Miyamoto

Doshu

Samedi

Doshu

Mori

 

Kobayashi

Yokota

Sugawara

Dimanche

   

Kanazawa

Doshu

     

Uniformes

Tous les pratiquants, même les débutants absolus doivent porter le keikogi, pas de jogging/T-shirt. Des keikogi peuvent être achetés à l'accueil. Les règles en ce qui concerne le port du hakama varient d'un dojo à l'autre, mais au Hombu Dojo, il est porté à partir de la ceinture noire par les hommes, et à partir du troisième kyu par les femmes. Il est probable que personne ne vous corrigera à ce sujet, mais comme le dit le proverbe : « à Rome, fais comme les Romains »... Sachez également qu’en portant le Hakama, vous dites implicitement "Je peux chuter sans problème" et qu’il faudra donc assumer cela si vous montez aux cours réguliers. Vous pouvez lire cet article si vous désirez en savoir plus sur les raisons pour lesquelles on porte le hakama en Aïkido.

Le Hombu Dojo ne dispose pas de laverie, mais il existe de nombreuses laveries automatiques ouvertes 24h/24, ce qui vous facilitera la vie. Référez vous à cet article pour les endroit pratiques à connaitre autour du Hombu Dojo.

  • Votre keikogi ne doit être porté qu'au sein du dojo, ne venez pas au dojo en le portant mais changez-vous à l'arrivée.
  • Faîtes en sorte de garder votre keikogi propre, car il est considéré comme une marque de respect pour vos partenaires de porter un keikogi immaculé et sans odeurs.
  • De même, ne quittez pas le dojo avec votre keikogi sur le dos mais remettez vos vêtements.

Les vestiaires sont équipés de casiers à pièce (100 ¥). Toutes vos possessions doivent être placées dans ceux-ci, ne laissez pas votre sac à l'extérieur afin de ne pas encombrer l'espace déjà réduit.

aikikai vestiares hommesVestiaires hommes avec casiers à pièce

  • Ne laissez rien dans les casiers entre les cours ou durant la nuit afin de permettre aux autres pratiquants de trouver de l'espace pour leurs affaires.

Au troisième étage, vous trouverez une salle où pendre vos keikogi entre les cours. Vous pouvez y laisser votre matériel pendant la nuit, mais vous devrez le ramener chez vous avant le nettoyage trimestriel du dojo afin de faciliter le travail des volontaires qui l'effectuent. Attention, cette salle n'est pas un vestiaire, changez-vous dans les salles prévues à cet effet.

Quel type d'uniforme porter ?

Les keikogi portés au Hombu Dojo sont presque exclusivement de type « lourd », c'est-à-dire de type judo, pas de karaté. Les gens portent souvent leur nom brodé sur leur matériel, ce pour plusieurs raisons. Les Japonais portent des kanji et les étrangers, des katakana. Il est considéré comme poli de signifier ainsi votre nom aux instructeurs et les katakana assurent qu'ils le prononceront correctement, surtout s'ils vous rencontrent pour la première fois. Il est aussi avantageux d'avoir votre nom sur tout votre équipement pour être sûr de ne pas l'intervertir au vestiaire ou si vous le laissez au troisième étage. En ce qui concerne les zori, elles ne sont pas recommandées au Hombu Dojo, tout le monde y marche pieds nus.

aikikai hombu dojo sechantSalle de séchage au troisième étage

Étiquette

Bien que l'étiquette ne soit pas appuyée de façon très visible au Hombu Dojo, vous voudrez certainement connaître les règles qui s'y appliquent de façon plus ou moins implicite afin de vous intégrer au mieux et pour éviter d'être repris par les anciens. Bien sûr, vous ne pouvez pas les connaître toutes et je ne peux pas toutes vous les expliquer ici. Prenez donc soin d'observer comment se comporte la majorité des pratiquants et calquez votre attitude sur la leur, ceci est la base de l’apprentissage au Japon. Je vous encourage à lire cet article traitant de façon spécifique des règles de savoir-vivre pour les voyageurs au Japon.

  • Si on vous fait une remarque, ne vous offusquez pas, ne vous cherchez pas d’excuse (les Japonais ont très peu de patience pour les excuses), faites juste signe que vous avez compris et remerciez la personne d’avoir pris le temps de venir vous expliquer, car c’est un service que l’on vous rend.

Vous verrez bien entendu des gens ne respectant pas les règles et ils ne se feront pas forcément reprendre par les anciens, mais vous pouvez être sûrs que leur attitude, si elle se répète, fera qu'ils seront mis à l'écart par les autres. C'est la base de l'éducation au Japon, les corrections de comportement se font moins de façon verticale dans la hiérarchie que de façon transversale, entre condisciples. Cela choque souvent les professionnels de l'éducation lorsqu’ils travaillent avec leurs homologues japonais, car ces derniers n’interviennent que rarement dans les querelles entre étudiants. Les réprimandes entre condisciples peuvent être assez sévères, en particulier en milieux scolaires ou universitaires et les enseignants ferment souvent les yeux, considérant que le système doit s’autoréguler. Les brimades sont extrêmement rares au Hombu Dojo et même si je ne cautionne en aucun cas de tels comportements, les cas que j’ai eu l’occasion de voir n’étaient jamais gratuits donc avant de crier à l’injustice et au racisme, réfléchissez tout de même bien à votre attitude au dojo. Soyez attentifs et raisonnables et tout se passera bien !

À l'entrée du bâtiment

Lorsque vous entrez dans le bâtiment, vous devrez vous arrêter à la réception pour y déposer votre carte de membre. N'oubliez pas de dire « konichiwa » (bonjour) au personnel du bureau (ou « ohayo gozaimasu » si c'est le matin, et « konbanwa » le soir). Vous devrez ensuite retirer vos chaussures et les placer dans un des casiers sur votre gauche. Dirigez-vous ensuite vers les vestiaires au premier étage (étage F2 au Japon) pour les femmes, ou au deuxième étage (F3) pour les hommes. En passant, inclinez-vous devant les portaits en bronze d'O Sensei et de Ueshiba Kisshomaru qui sont dans les escaliers. Saluez les pratiquants que vous croisez dans les escaliers et ceux qui se trouvent dans les vestiaires en entrant.

osensei ueshiba tableauPortrait d'O Sensei au rez-de-chaussée

Les entrées des différents dojos sont distinctes pour les hommes, les femmes, et les professeurs. Dans le dojo pour cours débutants (F2), les hommes et les femmes entrent par l'entrée E1 mais dans le dojo avancé (F3), les femmes entrent par l'entrée E2 et les hommes, par l'entrée E3 qui se situe au fond de leur vestiaire. Pratiquants et visiteurs doivent adopter la position en seiza à l'entrée du dojo et effectuer un salut en direction du kamiza, suivi d'un autre en direction du centre du dojo.

aikikai hombu dojo plan F2Plan du premier étage du Hombu Dojo

aikikai hombu dojo plan F3Plan du deuxième étage du Hombu Dojo

Début des cours et salut

  • Les pratiquants s'alignent en seiza 5 minutes avant le cours. Il n'y a pas d'arrangement particulier ou d'ordre de grades. En fait, à part si vous connaissez les gens suffisamment pour oser leur demander leur grade, il sera difficile de le connaître. Faîtes en sorte de ne pas vous asseoir trop près de la porte du fond afin de ne pas gêner les pratiquants qui entrent et saluent.
  • Le Sensei arrive en général pile à l'heure et entre via la porte la plus proche du shomen (E2). Il s'assied au centre, entre le kamiza et les élèves, et l'ensemble procède à un salut formel (rei) en direction des portraits d'O Sensei Moriheï Ueshiba et de son fils Ueshiba Kisshomaru.
  • Le Sensei tourne ensuite en direction des élèves et tous font un second rei en disant « onegaïshimasu », ce qui veut dire quelque chose comme « s'il vous plaît laissez-moi pratiquer avec vous ».

Début de la pratique

  • Après une série d'échauffements individuels, les étudiants partent se rasseoir en Seiza au fond du dojo et l'enseignant démontre la première technique.
  • Les étudiants saluent ensuite le Senseï, puis choisissent un partenaire, en général le pratiquant le plus proche d'eux. Le binôme perdure en général pour toute la durée de la classe. Certains font changer, mais dans tous les cas, si vous n'entendez pas le Senseï dire quelque chose comme « aïte o kaete » après avoir démontré une technique, vous devrez garder le même partenaire.
  • Observez bien les endroits où les gens s’asseyent au début. Il n’y a pas de règle particulière, mais les anciens ne s’assoient pas au même endroit que les jeunes et selon le profil du partenaire que vous espérez avoir, il faudra vous rapprocher d’un groupe ou de l’autre.
  • Si vous vous asseyez avec vos amis visiteurs, on considérera que vous allez probablement pratiquer ensemble donc si vous voulez pratiquer avec des locaux, éloignez-vous de vos amis.

Durant la pratique

  • Il ne devrait y avoir aucun mot échangé sur le tatami durant la pratique, on n'échange pas de commentaires ni de noms. La seule chose que vous serez enclin à dire à votre partenaire pendant la durée complète du cours sera certainement « onegaïshimasu » et « arigato gozaïmasu » (merci beaucoup).
  • On ne se salue pas toutes les 4 techniques.
  • Lorsque l'enseignant commence une nouvelle démonstration, tout le monde va s'asseoir en Seiza autour du tatami. Faites en sorte de ne pas vous asseoir devant le Shomen.
  • Les pratiquants s'assoient fréquemment autour du Senseï lorsque celui-ci démontre une technique à un binôme particulier. Personnellement, je ne le fais que si moi ou mon partenaire sommes confus par rapport à la technique ou bien si je dérange le professeur dans ses mouvements. Si vous vous asseyez, ne vous placez pas entre l'enseignant et le Shomen.
  • En règle générale, efforcez-vous de ne jamais passer entre le Shomen et le professeur, même quand vous vous relevez pour le réattaquer, faites tout le tour si nécessaire.
  • Si l'enseignant démontre quelque chose à votre partenaire, peu importe si c'est très rapide, asseyez-vous en seiza.

Fin de la pratique

  • À la fin du cours, tout le monde s'aligne et salue une fois de plus le Shomen, puis l'enseignant, comme au début, mais cette fois en disant « arigato gozaïmashita » (merci beaucoup).
  • Le Senseï sort ensuite du dojo après avoir salué, il est ensuite salué par les élèves.
  • Les pratiquants saluent ensuite leur(s) partenaire(s) en disant « domo arigato gozaïmashita ».
  • Certains se munissent ensuite d'un balai pour nettoyer le tatami ou de chiffons mouillés pour le parquet. N'hésitez pas à prendre part aussi souvent que possible !
  • Vous verrez ensuite les pratiquants discuter entre eux, pratiquer de façon informelle, ou plier leur Hakama. Assurez-vous que vous faites face au Shomen lorsque vous pliez votre Hakama et restez aussi au fond du dojo afin de ne pas déranger les autres pratiquants, tenez-vous loin des portes.
  • Si vous voulez vous asseoir, faites-le de préférence en Seiza ou Agura et assurez-vous surtout de ne pas présenter la plante de vos pieds au Kamiza.
  • Sortez du dojo par la même porte qu'en entrant, en n'oubliant pas de saluer comme à l'arrivée.

Avec ces règles en tête, vous devriez vous sentir à l'aise lors de vos premières visites au Hombu Dojo. Souvenez-vous que c'est un lieu d'apprentissage et que personne n'attendra de vous que vous soyez parfait. Un séjour au Hombu Dojo, c’est avant tout ce qu’on en fait. Entraînez-vous dur, gardez les yeux ouverts, et vous passerez un excellent moment !

Notez que des articles dédiés sont disponibles au sujet des logements autour du Hombu Dojo, des endroits où l'on peut se restaurer pour pas cher, et des endroit pratiques pour faire sa vie entre les cours.


Plus d'information:

AIKIKAI FOUNDATION Aikido World Headquarters

  • 17-18 Wakamatsu Cho, Shinjuku-ku, 162-0056 Tokyo, Japan
  • Téléphone: (+81) 3-3203-9236
  • Fax: (+81) 3-3204-8145
  • Email: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
  • Site Internet :

Merci à Camille Tanaka-Pouant pour la relecture

À propos de l'auteur
Guillaume Erard
Biographie
Fondateur du site en 2007, Guillaume est un passionné de culture et d'arts martiaux Japonais. Après avoir pratiqué le Judo pendant l'enfance, il débute l'Aïkido en 1996 et le Daïto-ryu Aïki-jujutsu en 2008. Il détient actuellement les grades de 4e Dan en Aïkido (Aïkikaï) et 2e Dan en Daïto-ryu Aïki-jujutsu (Takumakaï). Guillaume est également passionné de science et d'éducation et il détient un doctorat en Biologie Moléculaire depuis 2011. Il vit à Tokyo et travaille comme consultant pour la recherche médicale. > Voir le profil complet

Tagged under: Hombu Dojo Aikikai guide

Autres articles sur le sujet

Histoire du Hombu Dojo de l'Aikikai

Bien que l’association entre le quartier de Shinjuku de Tokyo et le Hombu Dojo de l'Aikikai soit une évidence pour tous les pratiquants affiliés à l'organisation, l'imposant bâtiment de cinq étages...