Le discours de l'Empereur du Japon Akihito, cérémonie de mars 2012

Ceci est un enregistrement du discours que l'Empreur du Japon Akihito a donné le 11 mars 2012 à l'occasion de la cérémonie commémorative des un ans depuis que le terrible tremblement de terre et tsunami du Nord-Est du Japon ont frappé. La cérémonie se déroulait au Théatre National de Tokyo. Celle-ce était retransmise un peu partout au Japon sur des écrans géants et je me suis rendu à Shinjuku, devant le studio ALTA, pour enregistrer la retransmission. J'ai ajouté des sous-titres en français et en anglais en me basant sur les transcriptions officielles afin de faciliter la compréhension.

De nombreuses personnes s'étaient rassemblées devant les lieux de retransmission afin de se recueillir et penser aux victimes. La cérémonie dura moins d'une trentaine de minutes pendant lesquelles pratiquement tous s'arrêtèrent, avant de vaquer, une fois celle-ci finie, à leurs occupations dominicales.

Voici une transcription complète du discours :

Alors que nous commémorons le premier anniversaire du tremblement de terre du Grand Est du Japon, de concert avec les gens réunis ici aujourd'hui, je tiens à exprimer mes plus sincères condoléances pour les nombreuses personnes qui ont perdu leur vie dans ce tremblement de terre. Il y a un an aujourd'hui, le Japon a été frappé de façon inattendue par un énorme tremblement de terre et un tsunami, qui a abouti à près de 20 000 personnes décédées ou disparues.

Nous ne devons pas oublier que cela comprenait de nombreuses personnes, y compris les pompiers, qui ont perdu leur vie alors qu'ils se sont consacrés à des opérations de secours et de contrôle de la catastrophe, au prix de leur propre sécurité. Alors que le tremblement de terre et le tsunami ont causé l'accident de la centrale nucléaire,ceux qui vivent dans des zones désignées comme la zone de danger ont perdu leurs maisons et leurs moyens de subsistance, et ont dû quitter les lieux où ils vivaient. Pour faire en sorte qu'ils puissent là-bas et vivre en toute sécurité, nous devons surmonter le problème de la contamination radioactive, ce qui est une tâche énorme. Après le tremblement de terre, de nombreuses personnes, y compris les membres du gouvernement et les autorités locales, ainsi que de nombreux bénévoles, sont allés vers les zones sinistrées et effectué divers efforts pour soutenir les personnes touchées. Je suis sûr que leurs activités ont contribué à réconforter les personnes évacuées qui vivent dans des conditions difficiles et les a encouragés à penser de façon positive sur l'avenir. Je voudrais saisir cette occasion pour exprimer ma profonde gratitude aux personnes qui ont travaillé pour les personnes affligées et les régions touchés, et envers tous ceux qui ont essayé de contenir les dommages causés par l'accident de la centrale nucléaire.

Beaucoup de gens à l'étranger ont répondu à la catastrophe en nous envoyant des équipes de secours et ont offert de nous aider de différentes manières. Dans de nombreux messages de sympathie que j'ai reçu des chefs d'État étrangers, ils ont indiqué qu'ils ont été vraiment impressionné par la façon dont, dans des conditions sévères, les personnes atteintes se sont entraidé et ont travaillé à la reconstruction dans un fort sentiment de solidarité. Je suis profondément reconnaissant de la bonté exprimée par les gens du monde entier.

On s'attend à encore de nombreux défis difficiles à relever lors de la reconstruction des zones sinistrées. Mon espoir est que le cœur des gens sera toujours avec le peuple qui souffre et pour les régions touchées, et que tout le monde va continuer à œuvrer pour l'amélioration des conditions de ces zones. Il est important pour nous de ne jamais oublier ce désastre et d'en tirer les leçons pour les générations futures, et de favoriser une bonne attitude pour la prévention des catastrophes, dans le but de faire de notre pays un endroit plus sûr. Pour terminer, je tiens à exprimer mon espoir que le Japon devienne une fois de plus un pays où les gens peuvent vivre avec un sentiment de sécurité et de nouveau offrir mes sincères condoléances à tous ceux qui ont perdu leur vie dans le grand tremblement de terre l'Est du Japon.


Pour aller plus loin :

Image

À-Propos

Site officiel de Guillaume Erard, auteur, instructeur et vidéaste résident permanent au Japon - 5e Dan Aïkido du Hombu Dojo de l'Aïkikai de Tokyo / 5e Dan Kyoshi (professeur) de Daïto-ryu Aïki-jujutsu du Shikoku Hombu Dojo.