Documentaire Taïwanais sur les étrangers vivant au Japon depuis le séisme de 2011

J'ai été contacté il y a quelques temps par une équipe de journalistes taïwanais qui souhaitait tourner un documentaire sur la reconstruction du Japon depuis le séisme et le tsunami qui ont dévasté la région du Tohoku le 11 Mars 2011. Ils comptaient le diffuser pour célébrer la première année depuis la catastrophe. Au cours de leurs recherches, ils sont tombés sur l'article que j'avais écrit quand j'étais à Osaka quelques jours après le tremblement de terre, à une époque où beaucoup d'entre nous attendaient de voir comment la situation allait tourner, se demandant ce que nous devions faire.

La journaliste a avoué avoir été touchée par ma lettre ouverte à ma famille et mes amis et elle voulait me faire expliquer la situation devant la caméra. Elle a aussi remarqué que j'avais un intérêt pour l'Aikido et demandé si nous pouvions tourner le segment au dojo. À l'époque, je n'étais pas aussi familier avec le Hombu Dojo que je suis maintenant, et étant donné le délai plutôt serré, il y avait peu de chance que nous soyons autorisés à filmer là-bas. Mais tout compte fait, j'ai pensé que le stage de Daito-ryu Aiki-jujutsu qui devait avoir lieu quelques jours après serait un bien meilleur cadre pour ce faire.

En effet, le lien que j'ai avec Kobayashi Kiyohiro Sensei et la présence de mes amis et sempai Olivier Gaurin et Dj Lortie semblaient plus appropriés, plus personnels. Nous avons donc décidé de nous retrouver au Centre sportif de Kanda le dimanche matin et, avec la permission de Kobayashi Sensei, l'équipe a commencé à tourner et à nous interviewer. Toujours dans les bons coups, mon ami Eric Grousilliat a réussi a faire une apparition dans la video également !

Image

À-Propos

Site officiel de Guillaume Erard, auteur, instructeur et vidéaste résident permanent au Japon - 5e Dan Aïkido du Hombu Dojo de l'Aïkikai de Tokyo / 5e Dan Kyoshi (professeur) de Daïto-ryu Aïki-jujutsu du Shikoku Hombu Dojo.